Comment combattre l’apnée du sommeil ?

12/02/2019

Il s’agit d’une maladie fréquente, potentiellement grave.

Elle se caractérise par des arrêts répétés de la respiration  au cours du sommeil ; le plus souvent il s’agit d’apnées obstructives par relâchement des muscles de la gorge et obstruction des voies aériennes.

Ces obstructions avec asphyxie réveillent le patient ; elles sont également à l’origine de manques répétés d’oxygène.

Dans quelles circonstances faut-il penser à une apnée du sommeil ?

  • Il existe des personnes plus à risque en particulier des sujets obèses, gros ronfleurs avec des pauses respiratoires au cours du sommeil constatées par le ou la conjointe,
  • Penser aux apnées du sommeil devant des symptômes en particulier une somnolence invincible durant la journée, des maux de tête le matin au réveil, un mauvais sommeil puisque celui-ci est entrecoupée régulièrement d’épisodes d’apnées.

Quel type de complication ?

Les plus graves :

  • Les accidents de la route par endormissement au volant.
  • Les manifestations cardio-vasculaire ; les apnées du sommeil sont souvent à l’origine ou aggravent une hypertension artérielle, favorisent une maladie coronaire et peuvent être à l’origine d’arrêts cardiaques.

D’autres complications ont été signalées:

  • Une fatigue durant la journée, un état dépressif , des troubles de l’érection , des difficultés de calcul de mémoire particulièrement important au cours du travail , des cas de diabète , une sensibilité aux médicaments, à l’anesthésie et à la chirurgie…
  • enfin les apnées du sommeil sont parfois associées à une surcharge graisseuse du foie en particulier chez les grands obèses.

Tout ces symptômes et ces complications sont très souvent méconnues par les patients atteints d’apnées du sommeil d’où l’importance du dépistage.

Le diagnostic d’apnées du sommeil est d’autant plus important qu’il existe un traitement très efficace dans les formes graves ; celui ci consiste à appliquer par l’intermédiaire d’un masque buccal une pression positive continue qui écarte les parois de la gorge et évite les obstructions des voies aériennes.

Pensez donc à dépister ces apnées grâce à un appareil simple, porté au poignet durant votre sommeil.

Si vous constatez des anomalies dans les mesures enregistrées, pensez à consulter votre médecin ou un spécialiste.

Rémi
Blomme

Community Manager

All posts